Written by: Actualité

Coris Bank internationale annonce un appui au Commissariat général du Femua

Le Commissariat général du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) et Coris Bank internationale Côte d’Ivoire sont désormais partenaires. Le paraphe de la convention les liant a eu lieu ce mercredi 13 avril 2022, au siège de la banque, à Treichville (Abidjan).

Tout en se réjouissant de cette aventure avec les Magiciens, organisateurs du festival, le directeur général de la banque en Côte d’Ivoire, Mamadou Sanon, a donné l’assurance que son institution va accompagner le festival en apportant un appui financier.

« Nous comptons traduire cet accompagnement par un appui financier et par notre présence sur le terrain », a détaillé M. Mamadou Sanon. Sans manquer de souligner que ce partenariat qui s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’institution durera pour « l’éternité ».

Bien au-delà, il a dit croire en la culture et en ses acteurs. C’est pourquoi depuis quelques années, il a instauré une journée de port de tenue traditionnelle en pagne tissée pour magnifier la culture africaine dans sa diversité à l’effet de promouvoir et soutenir les artistes talentueux. D’où « son engagement » à la réussite de cette 14è édition.

Le commissaire général du Femua, Traoré Salif dit A’Salfo, s’est félicité de la signature de ce partenariat. Avant d’indiquer que dans « les clauses de cette convention sont inscrites celles de collaboration qui permettront aux deux parties de promouvoir l’excellence et la jeunesse ».

Il a notamment fait savoir qu’il compte négocier avec certains partenaires dont l’établissement bancaire pour que les jeunes puissent avoir accès à des stages. « Ce sera notre manière à nous de contribuer à l’employabilité des jeunes », a-t-il mentionné.

Le festival se tiendra cette année du 10 au 15 mai 2022. Il a pour thème « Entrepreneuriat et employabilité des jeunes ». Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, en est le parrain.

Les organisateurs veulent célébrer la Rumba congolaise et l’un de ses pionniers, Papa Wemba, décédé le 14 avril 2016, à Abidjan. C’est pourquoi son pays, la République Démocratique du Congo (Rdc), a été choisi comme pays invité d’honneur.

(FRATMAT.INFO)

(Visited 36 times, 1 visits today)